Le problème d’augmentation de la récupération du pétrole – méthode d’intensification ultra-sonique, études hydrodynamiques, but de l’usage des technologies ulta-soniques

Le problème de l’augmentation de la récupération du pétrole est en train de devenir grave dans les conditions de détérioration continue de la base de ressources et de faibles croissances des réserves de pétrole grâce aux nouvelles découvertes de gisements de pétrole généralement avec du pétrole à haute viscosité et collecteurs à faible perméabilité.

La plupart des gisements de pétrole est entrée dans une phase de développement caractérisée par la baisse de pression de la strate, du débit du pétrole et l’augmentation de taux de l’eau dans le produit, ce qui à conduit dans plusieurs champs à ce que l’écrasante majorité des gisements sont mis en exploitation mécanisée et périodique.

En conséquence, tous les champs nouvellement introduits dans l’élaboration ont généralement des réserves difficiles à extraire. Par conséquent, à présent la production dans plusieurs champs pétrolifères devient à faible efficacité et nécessite des changements dans le développement du système d’exploitation préalablement établi .

La prise importante des réserves dans la première période d'exploitation est généralement réalisée avec une connaissance insuffisante du site géologique. En raison de différentes vitesses de traitement des réserves l'exploitation ne va pas concerner certains secteurs de faible perméabilité et les zones à haute perméabilité sont mis en inondation prématurée. Ainsi, sont crées des réserves à extraction difficile.

Le reste du pétrole dans les zones inondées et des couches de fond est transformé à cause de l’influences anthropiques. En outre, le pétrole qui reste dans le réservoir est sous un impact négatif des interactions hydrophobes.

L'hétérogénéité des propriétés des réservoirs, à la fois en la section tout comme de par extension conduit à une récupération du pétrole inégale et réduction du taux de récupération de la strate dans son ensemble.

Dans le processus de longue exploitation du gisement se produit un colmatage de l'espace autour du gisement, réduisant la productivité des gisements et la capacité de travail de l'intervalle perforé, ce qui nécessite un nettoyage périodique de la zone voisine du gisement de la strate.

Dans les dernières étapes de l'exploitation du champs, nous aurons à traiter avec de nouvelles propriétés des réservoirs, de nouveaux régimes hydrologiques, hydrodynamiques, thermiques et physico-chimiques, avec un changement dans la composition des fluides de la strate.

Des études scientifiques montrent que: plus le réglage du système sera retardé, plus les résultats de l’extraction seront inférieurs. Dans ce cas, non seulement se détériore de manière irréversible les paramètres généraux techniques et économiques, mais aussi sera réduite la valeur du facteur d'extraction économiquement viable par rapport à celle réalisable potentiellement lors de l'utilisation de nouvelles technologies. Les pertes éventuelles de pétrole peut atteindre 10% ou plus.

Dans ces conditions, apparaît plus que jamais le problème urgent d'augmenter l'efficacité de l’exploitation des champs existants en assurant les moyens potentiels de chaque gisement, quelle que soit la durée de l’exploitation.

En principe, Vous pouvez résoudre ce problème sans coûts matériels importants.

 Par exemple, les méthodes d'intensification ultra-sonique.

Afin de faire le choix du gisement et des paramètres optimaux par action sur la région de réservoir de la strate il faut effectuer quelques études hydrodynamiques complexes dont l'un des principaux objectifs est de déterminer non seulement les paramètres de filtrage de la couche de fond, mais les paramètres et l'état de la zone de fond, qui déterminent de manière significative l'intensité de l’écoulement du fluide du gisement.

Il est évident que la diminution de la perméabilité de la zone de proximité du gisements de forage est due à un certain nombre de facteurs principaux:

1. Réduction de la perméabilité de la zone de fond de la strate, en raison de pressions de cisaillement de compression circulaire qui se produisent pendant le forage par suite de surcharge de pression;

2. Sédimentation dans le collecteur de fond du gisement de la phase solide (embouchement, nettoyage, fluides de forage, etc) et d'autres déchets solides.

3. Apparition de bouchons dans les orifices de forage à cause de l'entraînement de particules de formation des roches, les dépôts de produits de réaction résultant de la zone de traitement largement utilisé pour les réactifs chimiques de fond et des dépôts de paraffine.

4. Colmatage du système capillaire de la strate productive en raison de l'obstruction des canaux poreux avec un système de dispersion colloïdale, formant la grille du milieu.

L'impact physico-chimique de ces facteurs sur la strate sont de nature différente.

Si le premier facteur entraîne la diminution de la taille des pores dans la zone de fond du gisement et, par conséquence, à la réduction de la perméabilité, le deuxième facteur provoque le blocage des pores avec des objets intrus, le troisième facteur cause l'obstruction des perforations, le quatrième facteur se traduit également par une diminution de la taille des pores.

Ces facteurs réduisent la production de pétrole et de la capacité de reprise de l’injection des gisement.

Évidemment, pour avoir un effet maximal lors de la sélection des technologies de production de pétrole il faut tenir compte de ces facteurs et chercher, par conséquence, respectivement, les moyens d'éliminer leurs effets négatifs.

L'utilisation des technologies ultra-soniques permet de résoudre efficacement la plupart de ces problèmes.

L'effet ultra-sonique génère un ensemble de processus complexes et interdépendants qui se traduisent par le fait que l'onde de compression, le chargement du milieu poreux de façon cyclique, se reflétant plusieurs fois, se transforme en onde de pression-détente, créant les conditions pour le développement d’un réseau de fissures et microfissures comme dans les parois des canaux de forage, tout comme dans la roche adjacente de la strate.

Lors de l'interaction du champ acoustique avec les phases de la roche sont atteintes:

- Augmentation de la perméabilité en raison de changements dans la structure de l'espace des pores;

- Destruction des dépôts de sels minéraux dans les capillaires;

- Dégazification acoustique et réduction de viscosité du pétrole;

Les fréquences modulées ultra-soniques en passant à travers la strate productive sont capables d’inclure dans le travail à la fois différentes couches à colmatage et de faible perméabilité tout comme toute la partie productive de la strate.

- les vibrations ultra-soniques à haute puissance représentent un moyen efficace de nettoyage de la couche de fond, quelle que soit la nature des éléments de colmatage.

- Les vibrations ultra-soniques nettoient efficacement les capillaires de la zone proche de la strate

- Les vibrations ultra-soniques réduisent la tension superficielle dans les capillaires

- Les vibrations ultra-soniques détruisent efficacement les formations de sel capillaires

- Les vibrations ultra-soniques détruisent efficacement les formations colloïdales

La reprise de la productivité potentielle des gisements de production et d'injection est réalisée par destruction des systèmes dispersés colloïdaux qui obstruent la zone proche du gisements de forage du collecteur.

Cette technologie assure l'intégrité de la colonne de production et de l'anneau de béton derrière et faibles coûts des travaux.

Utilisez les petits appareils mobiles, Le processus d’action est techniquement et physiologiquement sécurisé et sans impact sur l’environnement

 Le but ultime de l'utilisation des technologies ultra-soniques dans l'industrie pétrolière est d'augmenter la rentabilité de l'exploitation des champs de pétrole.

La technologie permet, sans dégât pour le collecteur de pétrole, d'atteindre efficacement le rétablissement des propriétés de filtrage des strates productives avec coût minimum de temps et de dépenses.

Dans une certaine branche il est possible de désigner l’utilisation de la technologie ultra-sonique en qualité de mesures préventives menées sur une base régulière afin de maintenir un état optimal des propriétés de filtrage de la couche et la zone de formation de la strate.

La SA Progress Industrial Systems (Suisse) est le leader mondial dans la conception et la fabrication de systèmes hydroacoustique pour la production de pétrole.

Avec l'expérience acquise dans le domaine des technologies ultra-soniques et de l'expérience pour développer les systèmes hydroacoustiques dans des conditions d'exploitation différentes, la société a obtenu un grand succès dans la construction de puissants systèmes ultra-soniques capables de fonctionner à de grandes profondeurs et des températures élevées.

Pour l'instant, nous avons créé un système hydroacoustique unique au monde pour l'intensification de l'extraction de pétrole qui se compose d'un oscillateur ultra-sonique puissant dans une boîte solide anti-vibration et deux écho-sondeurs de diamètre différent, alimenté par un câble de la norme géophysique.

Tout l'équipement est mis en œuvre de la technologie à effet ultra-sonique est en conformité avec groupe d'équipements standard de géophysique, qui ne créent pas de difficultés dans la maîtrise de la technologie pour le personnel d'exploitation.

Spécifications techniques du système:

Capacité de l’oscillateur: de 4500 à 12000 W

Fréquence opérationnelle: 20000 Hz

Cpacité de l’émetteur: de 500 à 1200W.

Type du signal: sinusoïdal, modélisé, par impulsions.

Conditions d’exploitation:

Longueur maximale du câble: 5000 m, température maximale dans la strate: 95 ° C, pression maximale dans la couche de fond du gisement: 350 bars.

Efficacité de fonctionnement de l'équipement a été démontrée par des tests effectués dans la période de 2006-2008 en Russie dans le champ Severo-Iraelskoye, champ de Sotchemyusskoye, en Roumanie, les champs à basse production de Vata, Tazlau, Baltani.

Les tests ont été effectués en Russie sous la tutelle du département “Etudes géophysiques des gisements, de l’Université technique de l'Etat de la ville de Ukhta”, et en Roumanie pour la compagnie pétrolière Petrom (OMV Österreich) avec l'aide de la société géophysique ATLAS GIP (Weatherford Etats-Unis).

L'effet positif de nettoyage des filtres est obtenue en quatre (4) gisements et a été augmenté à 30-80% le débit de fluide de la strate, ce qui indique une augmentation des propriétés de filtrage et la possibilité de ne pas arrêter l'extraction du pétrole pour nettoyer le filtre à la manière traditionnelle.

Conclusion:

Le rétablissement de l'extraction du pétrole pour les gisements de pétrole recommandé est de 20 à 350%. L'efficacité de la méthode après une analyse professionnelle et la sélection des gisements dépasse les 90%.

La SA Progress Industrial Systems est prête à vous proposer les équipements les plus récents pour mener à bien le travail d’intensification ultra-sonique de production de pétrole.

L'équipement assure une méthode sans réactif qui respecte l'environnement et moyen mobile d’augmentaiton de la productivité des gisements et aide à économiser les ressources humaines et financières, de réduire le coût du pétrole. La méthode est particulièrement efficace dans l'extraction du pétrole lourd.

La SA Progress Industrial Systems s’occupe de l'amélioration continue de l'équipement et tente de prendre en compte tous les souhaits de ses clients.

inscription

ок
Vous avez oublié votre mot de passe?